Vous êtes ici / respirer / Nous respirons dans nos cellules

La respiration se fait au cœur de nos cellules

 Dans les poumons, le sang se charge en oxygène afin d’acheminer ce gaz jusqu’à chaque cellule. C’est dans la cellule que l’oxygène et le carbone s’unissent. C’est cette union qui libère de l’énergie, notre énergie. Cette union est une combustion.

Notre énergie et notre bien-être dépendent directement de la profondeur de notre respiration.

 Mais la respiration peut être réduite, superficielle.

Pour qu’une combustion se fasse bien, il faut suffisamment d’oxygène.

Dans un poêle, on contrôle la combustion en réglant l’entrée de l’air. Quand le tirage y est défectueux, l’oxygène manque. La combustion risque d’y être incomplète et de produire un dangereux gaz, le monoxyde de carbone.

Il y a des moments dans notre vie ou, de même, notre respiration est réduite. On se surprend à passer des journées avec une respiration restreinte au minimum, une respiration de survie.

Alors, nos cellules sont privées d’oxygène. La combustion s’y fait mal. Elle produit un déchet, l’acide lactique, qui acidifie notre milieu intérieur. Cette acidification nous met dans un état de fatigue, de malaise. Elle peut créer des douleurs et de l’angoisse.

Les yeux et le cerveau souffrent tout particulièrement du manque d’oxygène.

 

Page suivante et Menus

Comments are closed.