Vous êtes ici / Méditer / origine / Origine du mot « Zen »

D’OÙ VIENT LE MOT « ZEN » ?

On a trouvé dans la vallée de l’Hindus, des gravures sur la pierre datant d’il y a plus de 3000 ans. Elles attestent de la pratique des postures de méditation et de yoga à cette époque.

Dans cette région, au cours du 5ème siècle avant Jésus Christ, un homme qui deviendra le Bouddha, cherchait une méthode pour faire cesser la souffrance. Il quitta sa femme, sa situation sociale et son confort pour rejoindre les yogis qui vivaient dans la forêt, en ascètes, afin de suivre leurs enseignements.

Après plusieurs années d’ascèse, de yoga et de méditation, il n’était toujours pas parvenu à son but. Il quitta les yogis pour développer sa méthode personnelle. Il se consacra ensuite à l’enseignement de cette méthode, qu’on appelle le bouddhisme.

Le bouddhisme est une réforme de l’hindouisme.

Après 14 siècles de cohabitation, le bouddhisme fut persécuté en Inde au point d’en disparaître. Certains moines bouddhistes partirent en exil dans les pays voisin. C’est pourquoi les pays bouddhistes sont situés tout autour de l’Inde : le Tibet, Sri Lanka, etc.

En Chine, le mot sanscrit « dhyana« , qui veut dire « méditation » fut prononcé « T’chan« . Puis, traversant la mer avec la culture chinoise, au Japon, le mot T’chan fut prononcé « Zen ».

Za Zen veut dire s’asseoir (za) pour pratiquer la méditation dans l’esprit du Zen.

Page suivante et Menus

Comments are closed.