Vous êtes ici / Méditer / Les samskaras : l’inconscient selon l’Orient / La remontée des samskaras

La remontée des samskaras

Les uns après les autres, ils surgissent et se manifestent quand nous sommes dans un état intérieur en affinité avec l’un d’entre eux.

Les samskaras du passé conditionnent notre présent.

En remontant, ils font surgir le même type d’émotion que celle qui fut à l’origine de leur formation.

Nous vivons nos émotions dans 2 registres, celui de la vie mentale et celui du corps. Par exemple, un samskara de désespoir nous fait voir la vie en noir, nous serre la gorge et la poitrine et contracte notre diaphragme.

Les émotions du passé entrent en résonance avec celles du présent : nous savons comment des détails sans importance nous contrarient alors que nous voudrions rester sereins.

Les samskaras faussent notre perception : nous voyons le présent à travers un écran épais chargé de passé.

Nous connaissons le mécanisme de la projection : ce qui est en nous mais dont nous ne sommes pas conscient, nous le projetons à l’extérieur de nous-mêmes, sur des situations et sur des personnes.

« Le psychisme est coloré par les samskaras innombrables, avec leurs multiples combinaisons.

4.24

Si bien qu’il déforme la perception des objets dont on ne connaît plus la vraie nature. »

4.23

Patanjali

Sutras

Les samskaras déforment nos réactions, notre comportement, nos décisions.

Ils pèsent sur nos relations.

Ainsi, ce que nous vivons de beau et de bon est saccagé.

Ils nous font réagir d’une façon telle que se produisent de nouveaux samskaras : la graine minuscule devient une belle plante. Celle-ci fleurit et, à son tour, elle produit de nombreuses graines samskaras de la même espèce.
Ainsi, avec les années, la couche de samskaras devient de plus en plus épaisse.

Il me faut une méthode pour arrêter le sinistre.

Page suivante et Menus


Comments are closed.