Vous êtes ici / Méditer / Les samskaras : l’inconscient selon l’Orient / La formation des samskaras

Si l’inconscient existe, les pratiquants de méditation de toutes époques ont dû le rencontrer.

Voici comment le Bouddhisme des anciens, le Théravada, décrit la façon dont il se constitue : selon la manière dont nous vivons chaque situation, il peut en résulter un résidu, muni de plus ou moins de force. En sanscrit, on nomme  ce résidu, cette trace « samskara » (je simplifie).

L’inconscient est formé de l’accumulation des samskaras.

« Les actions accomplies en l’état de totale concentration ne laissent pas de samskaras.

4.7

 Sinon, elles en produisent qui sont de leur couleur :

  • blanches (bonnes)
  • noires (mauvaises)
  • blanches et noires (effets mitigés)
  • ni blanches ni noires »

4.8

Patanjali
Sutras

Page suivante et Menus

 

Comments are closed.