Vous êtes ici / hallux valgus, pied / Une démarche souple et dynamique

LES ÉQUILIBRES ET LA FORCE DE LA CHEVILLE

 nous amusent, nous concentrent, renforcent la solidité de la cheville, évitent les chutes et nous aident à nous installer dans l’enracinement.

LE GENOU

En améliorant la statique dans le pied, on modifie la façon dont les pressions s’exercent dans le genou, sur les cartilages et les ménisques.Une meilleure répartition peut supprimer des douleurs.

Nous apprendrons à contracter le grand fessier, dans la marche. Cette contraction, intervenant au bon moment, en diminuant l’effort demandé au quadriceps (muscle du devant de la jambe), protège le genou dans les descentes, lors des dénivelés des randonnées ou dans les escaliers.

UNE DÉMARCHE SOUPLE ET ÉLASTIQUE

Nous sentirons le dérouler du pas et comment il se termine par le repousser : c’est-à-dire par une pression supplémentaire que l’on exerce contre le sol à la fin du pas. Le repousser nous propulse.
Grâce au repousser (cliquez ici) le corps se déplace avec facilité car les fibres infatigables (cliquez ici) participent à la marche.

Page suivante et Menus

Comments are closed.