Vous êtes ici / Habiter son corps / Un cheminement accompagné

Un cheminement accompagné

Me relaxer et développer la conscience du corps
Par exemple, allongé sur le sol, placer une petite balle en mousse sous l’épaule, le dos ou le cou pour découvrir les muscles contractés et m’y dénouer.
Habiter toutes les parties du corps pour y restaurer la qualité de vie (chaleur, vibration, plaisir).
 
Retrouver un état d’ouverture
En me détendant dans la gorge, les yeux, la mâchoire, la tête.
 
Ré-apprendre à respirer
Est-ce que mon ventre respire ? Est-ce que mon dos respire ?
Jusqu’à retrouver une respiration profonde et régulière qui nourrit la joie.
 
Pratiquer des postures de yoga variées et progressives

Étirer toutes les parties du corps, une à une, avec intelligence, en douceur, en ayant le temps de découvrir, de ressentir, de savourer, d’aménager chaque posture en fonction de mon corps, en respectant mes fragilités, en disposant de coussins, rubans et petits bancs.

Nous allons nous délier, allonger ce qui s’est raccourci, muscler ce qui est faible, nous amuser avec des équilibres.
 
Apprendre mon corps
M’installer dans les courbures harmonieuses de ma colonne vertébrale et supprimer ainsi des douleurs.
 
Accéder à la méditation, à l’enracinement
 » Ma façon de me tenir est une façon d’être « 
Me rendre sensible à mon attitude (physique, intérieure). Me tenir debout ou assis à partir de la force du bassin, des jambes, des pieds.
L’enracinement (hara) est un geste de confiance qui ouvre la porte du lâcher-prise. Il nous donne sécurité intérieure et puissance dans l’action.
M’ouvrir à la présence du vaste espace qui nous entoure et qui nous relie, apaisante sensation d’appartenance.

Comments are closed.